« Groleau face aux producteurs de bovins | Accueil | Marcel Groleau en entrevue »

05/04/2014

Commentaires

Pierre Tremblay

En fait, les médias trouvent les propos du président de l'UPA sont ennuyeux et surtout mal exprimés pour un défenseur des intérêts des agriculteurs.

Faire une "blague" sur la marijuana en réponse à un journaliste en présence de la Première ministre du Québec et 20 autres journalistes démontre un manque de jugement total de la part du "blagueur".

Mais ici encore, on voit la prétention du président de l'UPA s'exprimer clairement lorsqu'il affirme que c'est la faute aux médias s'il ne parle pas assez de l'agriculture dans leur couverture.

Qu'a fait Marcel Groleau depuis son élection à la tête de l'UPA? Quel combat a-t-il mené au nom des agriculteurs depuis 3 ans?

Bref, si l'agriculture ne retient pas l'attention des médias, c'est surtout en raison de la faiblesse du président actuel de l'UPA à mener des batailles qui touchent les agriculteurs autres que les producteurs laitiers et sa méconnaissance flagrante des dossiers agricoles autres que le lait.


yves roy

M. Groleau,(une plure de banane),haha bien quand ont dit la vérité et que l'ont à rien à cacher,on répond tous simplement et on n'a pas peur de glisser.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.